SALUT

Citations d’auteurs divers


1 - Salut de la course

WK sur Philippiens 2

à cette exception près [salut d’âmes ; 1 Pierre 1v9], le salut, en Pierre, s’applique à la délivrance qui couronne la fin de toutes les difficultés que nous pouvons rencontrer pendant notre passage à travers le désert de ce monde, de même qu’aux soins et à la sollicitude avec laquelle notre Dieu nous garde présentement pour nous le faire traverser en sécurité. C’est un salut qui ne sera parfait qu’à l’apparition de Jésus (voir chap. 1:5 ; 2:2 et 4:18).

C’est là ce que je crois être aussi le sens du mot « salut » dans l’épître aux Philippiens.


ME1965 p 193, étude de Paris

Il y a le pardon des péchés, il y a le salut de l'âme, nous le savons bien, c'est par là qu'il faut commencer, c'est la base de tout le reste ; mais il y a aussi le salut du corps, c'est Phil. 3v21; il y a le salut en tant qu'ensemble des délivrances que Dieu nous accorde jour après jour dans ce monde de difficultés, d'afflictions, de périls et de dangers, c'est 2 Cor. 1, 6; il y a aussi le salut en tant que se rapportant à la marche et au témoignage, jusqu'au moment où nous atteindrons le but glorieux qui est devant nous ; c'est de ce salut qu'il est dit dans Phil. 2, 12: « Travaillez à votre propre salut avec crainte et tremblement ».

LCh Nb 33; n°14; 17 novembre 1946

Que Dieu veuille nous accorder de marcher par la foi. Nous sommes sauvés par la foi. Maintenant, marchons par la foi. Le salut de la course, c’est-à-dire l’entrée dans le pays de la promesse, nous ne le réaliserons que par la foi.